La toile SEPR
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Bruno Alquier, bijoutier et chef d’entreprise

Portrait

-

02/01/2017

Fils et petit-fils d’horloger, Bruno Alquier baigne dans le milieu de la bijouterie depuis l’enfance. Il passe les concours d’entrée à l’école du Louvre et à la SEPR Lyon et, reçu aux deux, il choisit d’intégrer la SEPR en 1983. Après l’obtention de son CAP en 1986, il suit une année supplémentaire de cours du soir pour valider l’option joaillerie. 

A la SEPR, Bruno était un bon élève, notamment en maths, mais aussi en technique de bijouterie. Fils de bijoutier, il a parfois ressenti l’appréhension de ses professeurs qui redoutaient que son choix de formation ne soit pas une vocation personnelle, mais une obligation familiale. Grâce à son travail et à ses bons résultats, il a su déjouer la méfiance initiale et il garde un bon souvenir de ses années de formation. Pour lui, la SEPR est comme un « tuteur, quelqu’un qui épaule, aide à s’élever, qui nous porte ». 

Embauché chez Augis, Bruno y fera ses armes jusqu’en 1992, avant de rejoindre Chaudemanche où il acquière un savoir-faire plus classique et s’initie à la création. Il poursuit son parcours et intègre d’autres entreprises qui privilégient l’apprentissage et les possibilités d’évolution. 

Après 10 ans chez Cergos, en tant que chef d’atelier, créateur et chef de production, Bruno a envie d’évolution. Il suit un Master PGM (Programme général de management) à l’EM Lyon et crée son entreprise en 2006, concrétisant ainsi un rêve qu’il avait depuis longtemps. 

Parallèlement, Bruno rejoint le jury en DMA bijouterie, rôle qu’il occupe depuis 5 ans et qui lui a permis de voir comment la formation professionnelle s’adapte au marché, à l’évolution du métier et arrive à apporter des éléments de modernité que ce soit en terme de matériel, de technique, de formation ou de locaux. Bruno a embauché une jeune diplômée sortie de DMA de la SEPR, et a une véritable envie de transmettre. 

Actuellement, il est toujours à la recherche de nouvelles inspirations pour créer de nouveaux bijoux.

Photographies ©Corentine Charier, Claire Gerspach et Anne Manh

407 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portrait

Yolaine Romeuf : La Fée Galipette

User profile picture

Louis Beaugé

03 décembre

Portrait

Hugo Millet, graffeur : « Aller à fond dans ce qui nous passionne. »

User profile picture

Louis Beaugé

25 octobre

Portrait

Benoit Dargaud, entrepreneur : "Il faut ouvrir le champ des possibles"

User profile picture

Alice JOUNEAU

23 avril