La toile SEPR
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Johan Gelet : transmission de la passion

Portrait

-

03/11/2017

C’est en 3ème que Johan comprend qu’il veut donner un aspect plus professionnel à ses études. «  Je voulais davantage m’orienter vers le côté pratique dans ma formation ».  Il décide de faire un bac pro maintenance industrielle, puis poursuit avec un bac pro SEN (Systèmes électroniques numériques) option EIE (Électronique industrielle embarquée) à la SEPR, séduit par les compétences en informatique que cette formation proposait. Durant les 3 années de formation, Johan a beaucoup évolué : « Je me suis vraiment senti à l’aise à partir de ma 3ème année, le temps d’acquérir les bases et approfondir mes connaissances afin de mettre en pratique ces acquis ».

Son premier cas pratique démarre avec Delta Security Solutions, entreprise de télésurveillance, lors d’un stage qui lui a permis de découvrir le monde professionnel mais aussi de mettre à profit ses compétences.

Passionné par l’engagement associatif, Johan a été pendant ses 3 années à la SEPR délégué de sa classe. « J’aime prendre le taureau par les cornes mais aussi porter la voix de ceux que l’on n’entend pas ».

Après son bac pro, il s’est dirigé vers un BTS en systèmes numériques au lycée Edouard Branly. Ici, il se rend compte que sa formation professionnelle et son expérience en électronique lui ont permis de se démarquer des autres élèves qui avaient un profil plus généraliste.

Toujours dans la dynamique associative, pendant ces 2 ans en BTS, Johan fut délégué et représentant des étudiants au Conseil d’administration. Il crée par la suite le premier BDE du lycée et le préside pendant 1 an.

A la fin de son BTS, il poursuit ses études en 3ème année de bachelor « Responsable d’activités et responsable projets » à l’IFAG. « J’ai voulu développer mon côté commercial et acquérir une expérience en management ». Durant cette année, il continue à participer à la vie associative de l’école en devenant ambassadeur de l’IFAG.

Actuellement en Master 1, il a choisi de faire un service civique...à la SEPR, son ancienne école : « En cherchant un emploi sur le site de la SEPR, j’ai découvert le service civique ».  Cette annonce l’interpelle, et il décide de postuler.

 

Johan voit cette mission comme une opportunité :

« Étant ancien élève, je veux aider et suivre les élèves en les motivant d’aller de l’avant et d’aller le plus loin possible dans leurs études. Je veux leur dire que rien n’est impossible quand on le veut vraiment et quand on travaille assidûment ».

 

credit photo : Emma Vautenin

391 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portrait

Benoit Dargaud, entrepreneur : "Il faut ouvrir le champ des possibles"

User profile picture

Alice JOUNEAU

23 avril

Portrait

Océane Avakian, le portrait d'une jeune femme entrepreneur

MG

Maïna GAMESS

24 janvier

Portrait

Stéphanie Bedda : oser se lancer de nouveaux défis

MG

Maïna GAMESS

12 novembre